Retraites publiques et privées : comment vous y retrouver sur l’âge de départ

Couple avec ordinateur
04 octobre 2021

Age de départ

Vous avez du mal à vous y retrouver entre les divers régimes de retraite en vigueur ? Si le régime des fonctionnaires civils et militaires tend à converger avec le régime général, des différences notables subsistent. Tego fait le point.

1 - L’enjeu : apprenez à connaître les spécificités du régime public

Avant tout, il vous faut savoir qu’un principe commun s’applique que vous soyez salarié privé ou public : pour bénéficier d’une retraite à taux plein, vous devez atteindre l’âge légal de départ à la retraite et avoir acquis le nombre de trimestres nécessaire. Si c’est le cas, votre retraite sera calculée sans décote. 

Le régime public a la particularité de disposer d’un critère de limite d’âge. Si vous êtes fonctionnaire ou agent contractuel, vous serez admis d'office à la retraite et bénéficierez automatiquement d'un taux plein lorsque vous aurez atteint l'âge limite d'activité. Sauf dérogation, vous ne pourrez pas continuer de travailler au-delà de l’âge limite prévu pour la catégorie à laquelle vous appartenez. 

2 – L’objectif : déterminez de quel régime de retraite vous relevez

Si vous êtes fonctionnaire civil ou militaire, vous relevez du statut général des fonctionnaires. Celui-ci découle des lois de 1983 et 1984, qui sont complétées par des textes réglementaires prévoyant une série de règles particulières applicables aux différents corps de fonctionnaires.

Plus précisément, ce sont votre employeur, la nature de vos activités et votre position statutaire qui déterminent votre régime de retraite. Si vous êtes fonctionnaire titulaire de l’État, magistrat de l’ordre judiciaire, militaire de carrière ou personnel militaire servant en vertu d’un contrat, vous relevez du code des pensions civiles et militaires (CPCM). 

3 – En pratique : distinguez les limites d’âge entre les catégories de fonctionnaire

Des règles spécifiques s’appliquent selon la catégorie de fonctionnaires.

Vous êtes fonctionnaire de catégorie sédentaire ou agent contractuel ? Sachez que l’âge limite varie entre 65 et 67 ans – il est de 67 ans à compter de 1955. En revanche, si vous êtes fonctionnaire de catégorie active, depuis une loi de 2010, votre limite d'âge est progressivement relevée de 2 ans, à raison de 5 mois par génération, pour s’établir à 62 ans. A noter que, selon votre corps de métier, la limite d’âge applicable peut toutefois être abaissée jusqu’ à 57 ans.

Si vous êtes militaire, vous devez savoir que l’âge maximum de départ à la retraite varie en fonction de votre grade et de votre corps d’appartenance. À titre d’exemple, un officier subalterne du corps du personnel navigant de l’armée de l’air a une limite d’âge fixée à 52 ans, alors que celle d’un ingénieur de l’armement est fixée à 66 ans. Exception notable : il n’y a pas de limite d’âge si vous faites partie de la Légion étrangère.

Je prépare ma retraite Offres partenaires associées Je prépare ma retraite
  • Préfon Retraite
  • Retraite Mutualiste du Combattant
En savoir plus
Service associé
Dépendance : l’Entraide Tégo agit à vos côtés
aide
Dépendance : l’Entraide Tégo agit à vos côtés

Nous vous aidons et vous conseillons lorsque vous ou l’un de vos proches faites face aux difficultés liées à l’âge.

Comprendre autrement
Pour une retraite bien préparée, anticipez !
Famille souriante
Pour une retraite bien préparée, anticipez ! En savoir plus
Notre simulateur de retraite militaire Tégo.
Militaire
Notre simulateur de retraite militaire Tégo. En savoir plus
  • Perception de votre retraite de base : mode d’emploi
    retraite de base
    30 septembre 2021

    Perception de votre retraite de base : mode d’emploi

    Si vous souhaitez faire valoir vos droits à la retraite, il vous faudra en faire la demande auprès de votre caisse compétente, en fonction de votre régime d’affiliation. L’association Tégo vous explique la marche à suivre.