Garantie conducteur : une protection complémentaire, en cas d’accident responsable

Accident de la route
22 septembre 2021

Garantie conducteur

Les conséquences financières d’un accident de la circulation peuvent peser lourdement sur votre budget familial, surtout en cas de responsabilité du conducteur. D’où l’intérêt de souscrire une garantie dommages, optionnelle, pour tous les conducteurs de votre véhicule. Une protection supplémentaire très utile, à plus d’un titre…

1-L’enjeu : faire partie des victimes bien indemnisées… ou pas

  • À la suite d’un accident de la circulation, certaines victimes dites «privilégiées» (piétons, cyclistes, passagers) sont automatiquement indemnisées de leurs propres dommages – sauf si elles ont commis une faute inexcusable, ayant causé l’accident de manière exclusive.
  • En cas de décès de ces victimes « privilégiées », les membres de leur famille peuvent être indemnisés en tant que victimes « par ricochet ». Parmi elles, les enfants de moins de 16 ans, les seniors de plus de 70 ans et les personnes invalides (à au moins 80%) sont dites victimes « hyper privilégiées », et seront indemnisées à ce titre.
  • S’agissant du conducteur, il sera indemnisé comme les autres victimes… sauf s’il est partiellement ou totalement responsable, ou si aucun tiers ne peut être mis en cause : dans ce cas, le conducteur (ou sa famille, s’il est décédé) sera indemnisé partiellement. Voire pas du tout.

2-En pratique : limiter les conséquences financières d’un accident de la circulation responsable

La garantie conducteur ne fait pas double emploi avec un contrat décès-invalidité – ce dernier est un contrat personnel, qui ne couvre pas les autres conducteurs de votre véhicule.

Les avantages de la garantie conducteurs vous permettront de faire face aux conséquences financières d’un accident de la circulation dans lequel votre responsabilité (ou celle des autres conducteurs du véhicule) est engagée.

Grâce à la garantie conducteur, vous pourrez :

  • Payer les frais médicaux restant à votre charge, y compris les frais d’hospitalisation.
  • Aménager votre logement (ou votre voiture) si nécessaire, à la suite de votre accident.
  • Compenser la perte de salaire voire même la perte de votre emploi ;
  • Conserver le niveau de vie de la famille, si l’un  des deux parents est décédé lors de l’accident de voiture.
Je conduis un véhicule à moteur Offres partenaires associées Je conduis un véhicule à moteur
  • Assurance Auto
  • Assurance Moto et Scooter
  • Assurance Navigation de Plaisance
En savoir plus
Service associé
Faire face au handicap
handicap
Faire face au handicap

Le handicap nécessite des équipements ou des traitements adaptés. Des solutions existent pour répondre à ces besoins.

Comprendre autrement
Assurance covoiturage : conducteur, passager… êtes-vous bien couvert ?
Assurance covoiturage : conducteur, passager… êtes-vous bien couvert ?
Assurance covoiturage : conducteur, passager… êtes-vous bien couvert ? En savoir plus
  • Conduite : 4 conseils pour évaluer son état de fatigue
    Homme fatigué au volant
    02 octobre 2021

    Conduite : 4 conseils pour évaluer son état de fatigue

    La baisse de vigilance au volant est un danger qui guette tous les conducteurs. Pourtant, il n’est pas toujours simple de parvenir à évaluer son état de fatigue. Tégo vous explique comment faire le point, le plus objectivement possible.